Suivez l’info mercato et les matchs du FC Metz

Après une saison difficile en Ligue 1 ponctuée d’une relégation en Ligue 2, le FC Metz a attaqué la saison 2018-2019 avec la ferme intention de remonter immédiatement. Sous la houlette du nouvel entraîneur, Frédéric Antonetti, Metz s’est donc s’attelé à un mercato d’été ambitieux. Objectif : trouver les bons ajustements et les bons joueurs pour jouer le haut du tableau.Les premières recrues sont arrivées. On peut penser à Laurent Jans, arrière droit luxembourgeois, en provenance du KV RS Waasland-SK Beveren (première division belge). Ou encore, d’un visage plus familier pour les amateurs du football français : John Boye, le défenseur international ghanéen et ancien joueur du Stade Rennais entre 2009 et 2014.

Du côté des départs, on va évoquer les deux joueurs majeurs de la saison passée : Nolan Roux parti à Guingamp après avoir marqué 16 buts en Ligue 1. Et évidemment son passeur attitré en la personne dee Matthieu Dossevi. L’international togolais a réalisé une très bonne deuxième partie de saison dans son couloir droit. Il a marqué les esprits et a donc reçu de belles propositions pour poursuivre l’aventure en Ligue 1 : il s’est engagé avec le Toulouse Football Club.

Le mercato d’été est désormais clos. Mais la cellule de recrutement messine continue son travail et devrait trouver de nouvelles pistes et de nouveaux joueurs à cibler pour le mercato d’hiver.

Pour suivre au jour le jour ces périodes de transferts au FC Metz, il n’y a pas d’autre endroit que cette page. Ici, nous allons accumuler l’ensemble des informations sur le club. Chaque article, chaque brève qui traite du FCM et qui est publié sur internet sera à retrouver ici. Nous allons agréger l’ensemble des informations mercato, celles des grands médias, mais celles aussi de plus petits sites. Et on vous redirige vers la bonne information. Rumeurs, officialisations, interviews et présentations des nouvelles recrues, vous ne manquerez absolument rien.

L’ambition en Ligue 2 du Football Club de Metz

Et l’information ne s’arrête pas au 1er septembre quand le mercato ferme ses portes. Nous continuerons de vous donner accès à toutes les actualités du FC Metz avec le même système que celui utilisé lors du mercato.

Conférences de presse avant et après les matchs, informations sur les blessures, les suspensions et les choix du coach, interview dans la presse nationale ou la presse locale. On vous permettra de tout savoir sur l’actualité du FC Metz, et sur toutes les compétitions dans lesquels il est engagé : Ligue 2, Coupe de France et Coupe de la Ligue, vous ne manquerez rien.

Les jours de matchs, que ce soit un déplacement à Châteauroux, ou le derby à Saint-Symphorien face à l’AS Nancy Lorraine, on vous fournit tous les éléments pour suivre la rencontre au plus près. Les compositions d’équipe, les explications des choix des coachs, le résumé de la rencontre et parfois même les notes. Vous n’aurez pas d’excuse à la machine à café le lundi matin pour parler foot et matchs du week-end.

Les plus gros transferts du FC Metz

Le FC Metz a toujours su faire éclore des talents. On peut penser à Sadio Mané, Emmanuel Adebayor ou encore à Robert Pirès. Il a donc réalisé quelques belles ventes dans son histoire. Voici le top 3 des ventes réalisées par le club lorrain sur le marché des transferts.

A la 3ème place, c’est un joueur qui a participé à la superbe saison 1997-1998. Cette année-là, le FC Metz échoue à la deuxième place du classement de 1ère Division, battu à la différence de buts par le RC Lens. Si l’on parle beaucoup des “PP Flingueurs”, le duo Pirès-Pouget en attaque, Metz repose aussi beaucoup sur son milieu de terrain Jocelyn Blanchard. Suite à cette belle saison, il quitte le FC Metz et rejoint la prestigieuse Juventus de Turin, dans le cadre d’un transfert de 6,5 millions d’euros. Il évolue aux côté de Zinedine Zidane, Didier Deschamps ou encore Alessandro Del Piero. La concurrence est alors très forte. Trop forte sans doute pour Blanchard qui décide de partir seulement un an plus tard. Retour en France, direction le RC Lens. Avec qui il échouera une nouvelle fois sur la deuxième marche du classement de Ligue 1, battu à la dernière journée par l’Olympique Lyonnais en 2002…

Deuxième place pour un très grand joueur qui lui aussi a porté le maillot de la Juventus Turin. Il s’agit de Miralem Pjanic. Formé au club, Pjanic démarre en pro en 2007 à seulement 17 ans. Il montre immédiatement de très grandes qualités et attire l’intérêt du grand club français du moment, l’Olympique Lyonnais, qui n’hésite pas à payer 7,5 millions d’euros au FC Metz pour faire venir le jeune milieu de terrain de 18 ans.. A Lyon, Pjanic reste 3 saisons et va découvrir les demi-finales de Ligue des Champions. Finalement en 2012, Lyon fait venir Yoann Gourcuff et décide de laisser l’international bosnien partir vers l’AS Roma. Au terme de cinq excellentes saisons sous le maillot de la Louve, il part à la Juventus. Il s’y impose immédiatement, remporte deux titres en Serie A et joue même une finale de Ligue des Champions en 2017.

Enfin, à la première place de ce classement, un autre jeune joueur qui a éclaboussé la Ligue 1 de son talent en 2017. Arrivé à l’été 2016 du Sénégal, Ismaila Sarr s’impose d’entrée au FC Metz. Dans le couloir, sa technique et son explosivité mettent à mal tous les latéraux de Ligue 1. Sarr dispute 33 matchs et inscrit 5 buts pour ses grands débuts en Europe. Ses performances attirent immédiatement les convoitises. Et si la marche peut paraitre encore haute pour les très grands clubs, c’est finalement une équipe de milieu de tableau qui va parier sur lui. Rennes n’hésite pas à aligner les 17 millions d’euros demandés par les dirigeants messins. La première saison de Sarr en Bretagne est encourageante, même si gâchée par de nombreuses blessures (causées par de nombreux découpages des défenseurs adverses). Ses performances à la Coupe du Monde 2018 pourrait même bien attirer les plus grands clubs dès l’été 2018.

Dans le sens des arrivées, il n’y a quasiment pas eu de gros transfert pour le FC Metz. On va quand même vous raconter deux transferts parmi les plus importants. A l’hiver 2015, le club est en train de jouer son maintien en Ligue 1 et veut tenter d’y rester. Les Grenats font alors venir Fakhreddine Ben Youssef. L’international tunisien est acheté 1,2 millions d’euros au club du CS Sfax. Ben Youssef ne s’impose jamais à Metz. Il ne joue que 6 rencontres, ne peut pas sauver le club de la relégation et repart en Tunisie six mois plus tard.

Enfin, un transfert de ce mercato d’été 2018. En 2017, le Standard de Liège prête Matthieu Dossevi au FC Metz avec option d’achat. Si le club finit lanterne rouge du championnat, Dossevi réalise une excellente saison dans le couloir droit. L’international togolais développe une entente parfaite avec l’avant-centre Nolan Roux. Il multiplie les déboulés sur l’aile et délivre 11 passes décisives au cours de cette saison de Ligue 1. A l’issue de cette saison et malgré la relégation, le FC Metz lève quand même l’option d’achat de 1,75 millions d’euros. Cela ne veut pas dire que Dossevi participe à la campagne 2018-2019 en Ligue 2. Les clubs de Ligue 1 flaire la bonne affaire et c’est Toulouse qui recrute finalement l’ailier. Il lui en coûte 2,5 millions d’euros. Metz a donc réalisé une jolie plus-value sur ce coup.

Ligue 2 : Metz retrouve le chemin du succès (GrenobleFoot.info) 13:03 - 09/10/2018


Plus d’actu