Actu et mercato du Milan AC

Que va-t-il se passer au Milan AC cette saison ? Exclu dans un premier temps de participation à la Coupe d’Europe pour les deux prochaines saisons, le mercato d’été du Milan AC s’annonçait compliqué. Le mythique club italien n’avait pas respecté le fair-play financier et se retrouvait en grandes difficultés. Finalement réintégré en Europe par le TAS, le Milan a réalisé de jolis coups sur le marché des transferts. Le club avait tout de même officialisé deux recrues avant la décision du TAS avec Pepe Reina, l’ancien gardien du Napoli et Ivan Strinic, arrière latéral gauche et international croate. Depuis, ce sont Gonzalo Higuain et Tiémoué Bakayoko qui ont débarqué à Milanello. Du côté des départs, Bonucci a quitté le navire et retourne à la Juventus Turin. De son côté, Gianluigi Donnarumma est toujours bien là.

Une chose est certaine, les prochains mercato du Milan AC vont être agités. On risque de voir les rumeurs en nombre et, avec un potentiel rachat, peut-être également les officialisations se multiplier. Comment suivre tout cela ? Sur cette page, nous allons vous faire suivre au quotidien toute l’actualité transfert du club rossonero. Vous pourrez retrouver l’ensemble des rumeurs, des analyses du mercato et des officialisations du club pendant l’intégralité de la période des transferts. En effet, ici, nous allons récupérer l’ensemble des informations sur le club milanais disponibles sur internet et on vous présente le titre de chaque article, de chaque brève. Vous choisissez ce qui vous intéresse et vous rendez sur le site auteur de l’information.

L’arrivée du nouveau Kaka depuis le Brésil : vous en serez le premier informé. Et dès que le club signe officiellement un nouveau joueur, on vous fait suivre le tout en direct : visite médicale, signature du contrat, présentation du nouveau porteur du superbe maillot rouge et noir et interview…

Le marché des transferts pour que le Milan AC fasse bonne figure en Serie A

Et arrivé à la fermeture du mercato, on fait quoi ? Et bien on se lance à fond dans la saison de Serie A à venir. Car même sans qualification européenne, un club comme le Milan AC ne peut se permettre de vivre une saison sans saveur. Objectif : les premiers rôles évidemment. Et cette conquête vers les sommets du championnat italien sera à suivre intégralement sur cette page.

Tout au long de la semaine d’entraînement, on vous fait suivre pas à pas le travail des joueurs du Milan AC. Récupération, travail athlétique, mises en place tactiques, vous aurez comme pendant le mercato l’ensemble de l’information sur votre club préféré, le Milan AC.

Tout est à suivre intégralement. Même chose les jours de match, avec tout ce qu’il faut savoir, que le club affronte Sassuolo ou le rival de l’Inter Milan dans le derby della Madonnina. Compositions d’équipe, buts légendaires en direct, choix du coach décortiqués et bien sûr réactions et analyses après le match, vous pourrez vivre le match presque comme si vous étiez dans les travées du Giuseppe Meazza…

Les plus gros achats du Milan AC lors du mercato

Vendu par Silvio Berlusconi en avril 2017 et donc passé sous pavillon chinois depuis, le Milan AC a pu recruter avec des gros moyens l’été dernier. L’objectif était bien sûr de pouvoir lutter avec les cadors de Serie A, notamment la Juventus de Turin. Deux des trois plus gros transferts de l’histoire du club ont donc été réalisés à l’été 2017.

Quasiment dès l’ouverture du mercato estival, le Milan AC frappe un grand coup en recrutant André Silva pour 38 millions d’euros. L’attaquant portugais sort d’une belle saison avec le FC Porto, lors de laquelle il inscrit 21 buts toutes compétitions confondues, dont 5 lors de la campagne de Ligue des Champions. Celui qui forme la paire d’attaque portugaise avec Cristiano Ronaldo doit devenir le nouveau fer de lance de l’attaque milanaise. Malheureusement, la première saison de Silva sous le maillot des rossoneri est un demi-échec avec seulement 10 buts en 40 matchs disputés. Il est prêté à l’été 2018 au FC Séville et tentera donc de se relancer en Espagne.

Le même été, le Milan va frapper un deuxième grand coup en faisant venir Leonardo Bonucci. Le défenseur italien est le patron de la défense de la Juventus Turin (finaliste de la Ligue des Champions) et de la Squadra Azzurra. On croit alors que ce transfert record de 42 millions d’euros signale le grand retour du Milan AC au premier plan. Bonucci s’empare directement du brassard de capitaine du club. Si les premières apparitions sous le maillot milanais sont jugées difficiles par la presse, avec notamment de grossières erreurs, Bonucci va revenir peu à peu à son meilleur niveau avec l’arrivée de Gennaro Gattuso sur le banc milanais. Il joue 51 matchs pour sa première saison.

Entre Silva et Bonucci, un joueur des grandes années milanaises a réussi à se glisser en deuxième place des plus gros transferts de l’histoire du club. Il s’agit de Manuel Rui Costa. Le Portugais débarque en 2001 à Milan, après sept saisons passées à la Fiorentina. Il est un des grands meneur de jeu de Serie A, qui est alors le meilleur championnat du monde. Le Milan, alors présidé par Silvio Berlusconi, dépense 42 millions d’euros pour le joueur. Et lui, ne déçoit pas. En cinq saisons avec le Milan AC, Rui Costa remporte 5 trophées : un titre de champion d’Italie, une Ligue des Champions, une Coupe Intercontinentale, une Supercoupe d’Europe et une Coupe d’Italie.

Les meilleures ventes du Milan AC sur le marché des transferts

Le Milan AC a également réalisé de très belles ventes sur le marché des transferts. Voici les 3 plus grosses d’entre elles.

En 2012, le Milan est à l’agonie financièrement et ne peut plus résister avec la puissance financière des nouveaux cadors du football européens. Impuissant, il doit laisser partir ses meilleurs éléments. Il laisse donc partir celui que certains considèrent alors comme le meilleur défenseur du monde (titre honorifique largement immérité quand on n’a jamais vu les demi-finales d’une compétition majeure selon l’auteur de ces lignes, mais ce n’est pas vraiment le débat). Le PSG, nouveau riche depuis le rachat qatari, aligne 42 millions d’euros et engage O Monstro.

Six ans plus tôt, c’est un autre “nouveau riche” qui avait piqué un des meilleurs joueurs du Milan AC. Andriy Shevchenko sort de 7 saisons à Milan avec 173 buts au compteur, une Ligue des Champions et un Ballon d’Or au palmarès. Chelsea, qui rêve d’une pointure en attaque, ne s’émeut pas des 43 millions d’euros réclamés pour le transfert de la star ukrainienne. Shevchenko ne s’impose néanmoins pas à Chelsea, barré par la concurrence de Didier Drogba. Il revient au Milan AC pour une pige d’un an, en prêt, en 2008-2009.

Enfin, en 2009, c’est le Real Madrid qui fait exploser les compteurs sur le marchés des transferts. Florentino Perez vient de reprendre la présidence du club et veut tout de suite repartir avec une politique de Galactiques. En plus de Cristiano Ronaldo et de Karim Benzema, le président madrilène renforce son secteur offensif du Ballon d’Or 2007, Kaka. Avec le Milan AC, le meneur de jeu brésilien avait quasiment remporté la Ligue des Champions 2007 à lui seul. Le Real Madrid met donc 65 millions d’euros sur la table pour le faire quitter l’Italie. Au Real, Kaka reste 4 saisons sans jamais vraiment s’imposer comme un titulaire indiscutable. Lui aussi revient au bercail, en 2013, lui aussi pour une pige d’une saison.

Patrick Cutrone prolonge à l’AC Milan (Goal) 20:57 - 15/10/2018









Liverpool, Fabinho continue à patienter (Goal) 17:36 - 09/10/2018











































Plus d’actu